Essais de fonctionnement à Nedre Røssåga

03.08.2016 | actualités

Nedre Røssåga

Nedre Røssåga

Le 30 Juillet 2016, Statkraft a débuté les essais préalables à la mise en service du nouveau groupe de la centrale hydroélectrique de Nedre Røssåga en Norvège. La période d'essai devrait durer trois mois.

Les travaux de rénovation de la centrale hydroélectrique de Nedre Røssåga ont débuté il y a 3 ans. La nouvelle centrale, qui a été construite à côté de l'ancienne, abrite un groupe de 225 MW destiné à remplacer trois des six groupes d'origine. 

Les trois groupes restants de l'ancienne centrale ont déjà été rénovés. Au final, la puissance installée à Nedre Røssåga passera de 250 MW à 350 MW. Chaque goutte d'eau générera davantage d’énergie : en améliorant la capacité de la galerie et l'efficacité des nouveaux équipements, la production augmentera de 200 GWh par an. Au total, la production annuelle atteindra 2100 GWh, c’est-à-dire 2.1 milliards de kilowattheures d'énergie renouvelable. 

« Les extensions et réhabilitations comme celles entreprises à Nedre Røssåga s’inscrivent dans le cadre de l’optimisation énergétique des installations existantes. Grâce à l’augmentation de la capacité de la galerie et à la rénovation des équipements, il est possible d’améliorer la production d’énergie et de gagner en flexibilité sans nouvelles interventions et avec des conséquences limitées sur l'environnement » souligne, Hilde Bakken, vice-présidente du Groupe. 

Le projet a commencé en 2010 et les travaux de construction de la nouvelle centrale en janvier 2013. 19 kilomètres de tunnels ont été creusés. Les travaux n’ont pas affecté le bassin-versant, hormis au niveau de la nouvelle prise d’eau qui servira à alimenter conjointement les deux centrales. 

Le projet de Nedre Røssåga touche aujourd’hui à sa fin, mais les travaux se poursuivent désormais au niveau de la centrale d’Øvre Røssåga. Quand cette nouvelle réhabilitation sera achevée en 2018, Statkraft aura investi plus de 200 millions d’euros dans la vallée.