Une gestion des déchets avantageuse

07.07.2017 | actualités

Dans le but de réduire les contraintes permanentes liées à la présence de déchets nuisant à l’exploitation hydroélectrique dans le réservoir de Kargi en Turquie, un projet pilote de collecte de 10 tonnes de déchets a récemment été mené par Statkraft avec succès

Ce qui a commencé comme une simple volonté pour l’entreprise de diminuer les grandes quantités de déchets accumulés dans le réservoir de Kargi est devenu un parfait exemple de collaboration pour un bénéfice partagé entre Statkraft, les autorités et la population locale, en faveur de l’environnement.

À la suite d’une campagne de sensibilisation active lancée par le personnel de Kargi, les écoles bénéficient maintenant de revenus provenant du recyclage du papier et du plastique. La centrale de Kargi a atteint ainsi son objectif principal de réduction de la quantité de déchets dans la rivière Kizilirmak et évidemment la réduction du nombre d'heures nécessaires à l’enlèvement de ces débris.

Un système de gestion durable des déchets

Les affluents directs du réservoir, les villages riverains et le district d'Osmancik sont les principales sources d’apport des déchets. Les déchets collectés dans le réservoir ont toujours été un défi pour l'équipe de maintenance de Kargi car cela nécessitait de nombreuses heures de travail et des coûts élevés de location de matériels.

Dans un souci de remédier à cette situation indésirable, et avec l’envie de proposer des solutions durables, l'équipe de maintenance de l'usine a élaboré un plan de réduction en lien avec les équipes de gestion environnementale et sociétale en privilégiant la sensibilisation de la population à la gestion des déchets.

 Les écoles locales, en collaboration avec les autorités, ont été  nommées pilotes de cette opération. Selon le principe « 1 tonne de papier et de déchets plastiques collectés, 1 ordinateur Statkraft recyclé offert », ce sont environ 10 tonnes de déchets qui ont été collectées, avec un enthousiasme impressionnant. A l’issue de l’opération, l'objectif est maintenant d'établir un dialogue constructif avec la municipalité en ce qui concerne le partage des responsabilités dans l'élimination à terme des déchets du réservoir.

Les déchets deviennent des revenus pour les écoles

En maintenant ces efforts de collecte, , les écoles locales poursuivant cette initiative profitent aujourd’hui des revenus générés par les déchets livrés au recyclage. À Kargi, la poursuite de l’opération a été décidée et sera accompagnée par Statkraft. Elle devrait être prochainement adaptée sur le site de Cakit.

Le groupe envisage également de développer cette démarche aussi simple qu’efficace à l’échelle mondiale pour apporter une réponse satisfaisante à la collecte et à la gestion des déchets : « ce travail démontre bien comment Statkraft travaille en Turquie, en conjuguant résolution de problèmes et collaborations diverses » précise un des responsables de l’entreprise. 

Un système simple de traitement des déchets a ainsi été mis en place, qui contribue à la sensibilisation des personnes et à l’amélioration de l'environnement. Avec cette initiative, Statkraft démontre sa vision à long terme, une vision positive pour l'environnement et son implication dans les territoires