Global flag icon
Global
Albania flag icon
Albania
Brazil flag icon
Brazil
Chile flag icon
Chile
France flag icon
France
Germany flag icon
Germany
India flag icon
India
Ireland flag icon
Ireland
Netherlands flag icon
Netherlands
Norway flag icon
Norway
Peru flag icon
Peru
Spain flag icon
Spain
Sweden flag icon
Sweden
Turkey flag icon
Turkey
United Kingdom flag icon
United Kingdom
United States flag icon
United States

Le panel climatique de Statkraft

28 Aug, 2013

Pour répondre aux défis du changement climatique, Statkraft s’est doté de sa propre équipe de réflexion baptisée Panel d’Adaptation au Climat.

Les activités de Statkraft s’inscrivent dans une perspective à très long terme et sont susceptibles d’être affectées par le changement climatique, tant sur le plan de l’exploitation des sites que sur le terrain commercial. Le climat impactera notamment les sources d’énergie utilisées, en influant sur les précipitations, le ruissellement et les vents. Statkraft est également exposé à une évolution des cadres de politique énergétique.


Pour répondre à ces défis, la société a créé en 2012 son Panel d’Adaptation au Climat (Climate Adaptation Panel, CAP). Il s’agit d’un groupe pluridisciplinaire, dont la tâche consiste à appréhender de manière cohérente ces transformations et leurs retombées sur l’activité de l’entreprise.
« Nous avons notamment mesuré l’impact de différents scénarios concernant les rejets atmosphériques, et participé à des évaluations en lien avec des pays qui devraient connaître une accentuation des phénomènes de sécheresse », déclare M. Tormod Schei, qui préside cette équipe interne. Tormod Schei a précédemment travaillé pour le panel climatique des Nations Unies, en tant que coordinateur et rédacteur d’un chapitre du rapport spécial consacré aux énergies renouvelables.


Le panel climatique de Statkraft est, quant à lui, chargé d’étudier des scénarios de rejets à l’échelle planétaire, qui serviront ensuite de base pour la planification et les prévisions d’exploitation du groupe. Ses recherches porteront également sur l’application des différents scénarios climatiques aux différentes régions du monde et aux conditions géographiques locales, et sur leurs impacts potentiels sur l’énergie hydroélectrique et éolienne. Le panorama de l’état des connaissances scientifiques réalisé par le panel climatique des Nations Unies sera au cœur de ce travail.
« Dans certaines parties de la planète, le changement climatique se traduira par des volumes d’eau en augmentation, mais ailleurs, ce sera le contraire. Là où cela s’avère possible et utile, Statkraft contribue à atténuer les effets de ces changements grâce à ses propres installations, par exemple pour la maîtrise des crues. Dans les régions sèches, nos équipements peuvent en effet servir à l’irrigation et à l’approvisionnement en eau », explique Tormod Schei.