Hydro dam with mountains in the background

Scénario faibles émissions 2022

Le monde de l'énergie en 2050

Nous sommes en pleine crise énergétique. Comment cela affecte-t-il la transition verte ?

Un scénario technologiquement optimiste mais réaliste pour la transition énergétique mondiale d'aujourd'hui à 2050. 

"LES ENERGIES ÉOLIENNE ET SOLAIRE SURPASSERONT LARGEMENT LEURS CONCURRENTS FOSSILES ET DEVIENDRONT LES SOURCES D'ÉLECTRICITÉ DOMINANTES."

Regardons vers l'avenir

Rejoignez-nous pour un voyage vers 2050
  • 2022

    Le réchauffement climatique a déjà augmenté de 1,1 °C par rapport aux niveaux préindustriels, et nous en ressentons déjà les effets.

  • 2022

    3/4 des émissions de gaz à effet de serre proviennent de la production et de l'utilisation d'énergie fossile.

  • 2022

    La crise de l'énergie met les énergies renouvelables au premier plan de l'agenda politique. En 2022, les investissements dans les énergies renouvelables dans le monde sont à un niveau record.

  • 2025

    Avec la baisse continue du coût des batteries, les voitures électriques deviennent moins chères et supplanteront les voitures diesel et à essence dans un nombre croissant de situations.

  • 2025

    Le solaire se développe rapidement. La technologie des panneaux solaires s'améliore constamment et les panneaux deviennent courants sur les bâtiments, sur l'eau et en combinaison avec l'agriculture.

  • 2026

    Les plus grandes éoliennes offshore prévues au large des côtes chinoises seront mises en service. Chaque turbine a une capacité prévue de 16 MW. Cela signifie qu'après une heure de fonctionnement complet, chaque turbine a couvert la consommation annuelle d'électricité d'un ménage norvégien moyen.

  • 2030

    La production d'électricité combinée de Statkraft à partir de l'eau, de l'éolien et du solaire pourrait désormais avoir augmenté de 50 %, pour atteindre 100 TWh. C'est presque trois fois plus d'électricité que ce que le Danemark utilise en un an.

  • 2030

    L'Union européenne compte désormais une part d'énergie renouvelable d'environ 70 % dans le secteur de l'électricité et est totalement indépendante du gaz russe.

  • 2035

    L'énergie solaire dépassera l'éolien pour devenir la première source d'énergie au monde.

  • 2040

    Les coûts de l'hydrogène vert baissent et son utilisation s'accélère. Cela contribue à d'importantes réductions d'émissions dans les secteurs qui ne peuvent pas être électrifiés directement, tels que le transport maritime et l'industrie à forte intensité énergétique.

  • 2045

    Les voitures électriques dominent désormais le parc automobile. Cela réduit la consommation mondiale de pétrole d'environ 20 millions de barils de pétrole chaque jour.

  • 2050

    La demande mondiale d'électricité a plus que doublé et les énergies renouvelables représentent près de 80 % de la production totale d'électricité. L'énergie solaire est la plus importante, suivie de l'éolien terrestre, puis de l'éolien offshore et enfin de l'hydroélectricité.

  • 2050

    La consommation d'énergie fossile a fortement baissé. La part du charbon dans le mix électrique a diminué de 75 % et la part du gaz de 23 %.

  • 2050

    Les émissions de gaz à effet de serre liées à l'énergie ont été réduites de 60 %. De quoi limiter le réchauffement climatique à 2 °C par rapport à l'époque préindustrielle. Pour atteindre l'objectif de 1,5 °C, la transition doit se faire plus rapidement et aller encore plus loin.

"LES SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES DU FUTUR DOIVENT FOURNIR UNE ÉNERGIE ABORDABLE SANS COMPROMETTRE SUR LA SÉCURITÉ D'APPROVISIONNEMENT OU LA DURABILITÉ. NOTRE AVENIR EN DÉPEND."