Les cinq plus grosses « batteries » de Statkraft

Les réservoirs hydroélectriques norvégiens sont destinés à devenir les « batteries vertes » du futur. Voici la liste des cinq réservoirs les plus importants de Norvège, classés selon leur capacité de stockage d’énergie.

1. Le lac de Blåsjø : 7,8 TWh

Le lac Blåsjø fait partie des 10 plus grands lacs norvégiens et résulte de la réunion de plusieurs petits lacs, situés à la fois sur les département d’Aust-Agder et de Rogaland. Il alimente les stations hydroélectriques d’ Ulla-Førre.

2. Le lac de Storglomvatn : 3,5 TWh

Le lac de Storglomvatn est situé dans le département du Nordland et sert quant à lui de réservoir à la centrale de Svartisen, dans le fjord de Holand.

3. Le lac de Røssvatn : 2,0 TWh

Après les travaux d’aménagement réalisés en 1957, Røssvatn est devenu le deuxième lac de Norvège avec une surface de 219 km². Situé sur les communes de Hattfjelldal et Hemnes, dans le Nordland, Røssvatn est le principal réservoir des centrales d’Øvre Røssåga et de Nedre Røssåga.

4. Le lac de Store Akersvatn : 1,5 TWh

Le Store Akersvatn est situé sur la commune de Rana, dans le Nordland. Il alimente les stations hydroélectriques de Rana.

5. Le lac de Songavatn : 1,4 TWh

Le Songavatn est un lac aménagé, situé dans la région du Telemark. Ce lac fait partie du bassin hydrographique de Skien et sert de réservoir à la centrale de Songa.