Statkraft investit 30 millions d'€ dans la centrale de Øvre-Røssåga (Røssåga-amont)

01.07.2015 15:19 | communiqué de presse

La centrale d’Øvre-Røssåga aujourd’hui (Norvège)

La centrale d’Øvre-Røssåga aujourd’hui (Norvège)

Statkraft a décidé d'engager la modernisation de la centrale d’Øvre-Røssåga (Røssåga-amont) située au nord de la Norvège.

L'investissement consiste essentiellement à la mise à niveau électromécanique de l'usine existante. Les travaux comprennent la rénovation des turbines grâce notamment à l’installation de nouvelles roues, le remplacement des transformateurs, la modernisation des alternateurs et du contrôle commande. L’efficacité et la puissance des nouvelles turbines seront accrues ce qui se traduira par une augmentation de la production d'environ 50 GWh par an, soit la consommation de 2500 ménages norvégiens.

Augmentation de la production

Cet investissement, ajouté aux travaux d’extension de la centrale aval Nedre-Røssåga, est l'un des plus importants dans l'hydroélectricité en Norvège. « En améliorant la centrale d’Øvre-Røssåga, nous augmentons la production d’un aménagement existant sans ajouter d’impacts. Cela représente un bénéfice à la fois pour la société et pour l'environnement », selon Hilde Bakken, la directrice de la production d'électricité. Les travaux devraient commencer en 2016 et dureront environ trois ans.

Réinvestissements majeurs en Norvège

Øvre-Røssåga fait partie d’un ensemble de centrales hydroélectriques norvégiennes en cours de rénovation. La centrale de Nedre-Røssåga, située dans le même aménagement est également en travaux : un budget total  de 290 millions € est alloué à sa rénovation et son extension. La majorité des centrales norvégiennes ont été mises en service dans les années 1950 et 1960, et Statkraft mène en parallèle de nombreux projets de modernisation. Le réinvestissement total prévu est de près de 250 million € par an au cours des prochaines années.

Un aménagement construit pour la métallurgie

La centrale d’Øvre-Røssåga est équipée de trois groupes turbo-alternateurs d'une puissance totale de 160 MW. La centrale produit en moyenne 830 GWh d'énergie renouvelable chaque année, l'équivalent de la consommation de 41 500 ménages norvégiens. La centrale utilise la chute d’eau située entre les réservoirs de Røssvatn et Stormyrbasseng, tandis que la centrale de Nedre-Røssåga, en aval, exploite la chute entre Stormyrbasseng et la ville de Korgen. La retenue de Røssvatn présente un volume de 2,35 milliards de mètres cubes et constitue le deuxième plus grand lac de Norvège en surface. La construction de l’aménagement en 1954 était liée à l'exploitation des forges à Mo i Rana, et a permis d’alimenter 19 communes de la région ainsi que le chemin de fer. Dans les années 60, une usine d'aluminium s’est établie dans la ville de Mosjøen, située à proximité.