Energie pour tous

21.10.2011 | actualités

Men discussing at energy for all conference in Norway

Christian Rynning-Tønnesen, Directeur général du groupe, a participé à la réunion internationale sur le thème de la pauvreté énergétique qui s’est tenue à Oslo, les 10 et 11 octobre derniers.

Cette conférence, intitulée « Énergie pour tous », était organisée par la Norvège, en collaboration avec l’Agence Internationale de l’Énergie (AIE). Parmi les participants se trouvaient notamment le Prince héritier de Norvège, le Premier Ministre, M. Jens Stoltenberg, le Ministre de l’environnement et du développement, M. Erik Solheim, ainsi que le Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon.

Le Directeur général de Statkraft est intervenu dans le cadre d’un panel de discussion consacré à la manière dont le financement de mesures visant la préservation du climat peut contribuer à garantir l’accès universel à l’énergie.

Les énergies renouvelables - facteur-clef

« Les énergies renouvelables sont le facteur principal sur lequel il faut miser pour répondre aux défis climatiques tout en travaillant à l’accès à l’énergie pour tous », a déclaré M. Rynning-Tønnesen au cours de son intervention. Et de démontrer l’expérience de Statkraft, qui a su investir dans des projets ambitieux en la matière, même dans des cas où la rentabilité attendue était faible, en raison du coût important de l’opération, des risques élevés et du manque de maturité des forces en présence sur les marchés concernés.

« Pour ce type de projets, le rôle du Mécanisme de Développement Propre (MDP), en tant que marché de Réductions d’émissions certifiées, financé par l’UE et soutenu par les Nations Unies, a été déterminant.

Le passage à l’énergie renouvelable exigera des investissements commerciaux importants. Obtenir le déblocage de moyens pour ces investissements relève d’un défi commun. L’initiative lancée aujourd’hui marque un pas conséquent dans la bonne direction, en soulignant la nécessité d’impliquer le secteur privé, de réduire le risque et d’accroître l’accès aux capitaux, » a commenté M. Rynning-Tønnesen.

Une initiative durable

Le Premier Ministre, M. Jens Stoltenberg, a présenté l’initiative internationale en matière d’énergie et de protection du climat baptisée Energy+, qui atteindra ses objectifs par le double biais d’un recours aux sources d’énergie renouvelables et des économies de consommation.

« Les nouveaux investissements dans le domaine de l’énergie devront être fondés sur les résultats. Le soutien que nous avons apporté au travail de réduction des émissions atmosphériques dues à la déforestation et à l’endommagement des zones boisées nous a valu une expérience, qui montre que ce principe génère des incitations efficaces », a précisé M. Stoltenberg.

« Nous devons susciter une prise de conscience politique en faveur de l’énergie pour tous. Les efforts de développement des énergies renouvelables devront doubler d’ici 2030 », avait précédemment déclaré M. Ban Ki-moon, dans son discours d’ouverture. 

Des représentants de plus de 60 pays, ainsi que des organisations internationales, des acteurs de l’économie et des ONG étaient invités à la conférence.