Quand Statkraft déplace des populations d’anguilles...

12.10.2011 | actualités

Eels on the ground

Statkraft a participé la semaine dernière, dans le cadre d’une action visant la préservation des populations d’anguilles, au déplacement de 400 individus de l’amont vers l’aval de la rivière Lagan, en Suède. L’opération s’est déroulée entre Tiraholm et Laholm, au moyen d’un camion citerne.

Les populations d’anguilles sont menacées à l’échelle mondiale, entre autres par la pêche, les toxiques diffusés dans l’environnement, la destruction de zones de croissance en eau douce et la présence d’obstacles sur les itinéraires de migration, tels que les barrages et les centrales hydroélectriques. Les anguilles migrent vers la Mer des Sargasses. Les individus prêts à frayer, que l’on désigne sous le terme d’« anguilles argentées » doivent donc quitter les eaux douces où elles ont grandi pour rejoindre l’océan.

Le transport effectué par Statkraft fait partie de l’action de préservation de l’espèce baptisée « Krafttagål » (« Opération anguille »), à laquelle collaborent la Direction suédoise de la pêche et six compagnies hydroélectriques du pays. 18,5 millions de couronnes ont été consacrés à ce projet, qui porte à la fois sur des mesures concrètes et sur des objectifs de développement.

Les mesures appliquées dans les différents bassins hydrographiques concernés consistent à capturer les anguilles, avant de les relâcher en aval du site hydroélectrique implanté le plus bas sur le cours de la rivière. Les expériences acquises par le biais de ces actions comme à travers des projets de développement théoriques permettront d’approfondir les connaissances et les compétences à long terme dont on dispose en la matière.

Ce programme, placé sous l’égide de la société Elforsk, est géré par une équipe qui lui est spécifiquement dédiée. Pour en savoir plus, consulter le site www.elforsk.se.