Statkraft et Norfund scellent leur intention de prolonger leur coopération en matière d'énergies renouvelables

20.06.2013 08:00 | communiqué de presse

Hydro power plant in Yaupi Peru

La centrale hydroélectrique de Yaupi, au Pérou, propriété de SN Power

Statkraft et Norfund viennent de signer un accord dans lequel ils font part de leur intention de prolonger leur coopération dans le domaine des énergies renouvelables, tout en redéfinissant les contours. L’objectif est la création d’un pôle hydroélectrique international, qui intégrera des actifs de Statkraft, SN Power et Agua Imara.

Concrètement, les parties ont convenu de reporter au 2ième trimestre 2014 la cession des parts de SN Power détenues par Norfund à Statkraft , (originellement prévue au dernier trimestre 2013).

Cet accord redéfinit légalement la structure de propriété et la nouvelle forme de collaboration entre les entreprises. Les trois sociétés se proposent de parvenir à un accord définitif à la fin du 4ième trimestre 2013, et de relancer une stratégie commune dans le domaine des énergies renouvelables, en mettant notamment l’accent sur l’hydroélectricité dans les pays émergents.

Les principaux éléments de la nouvelle structure, à l’étude:

  • Statkraft détiendra 67 % et Norfund 33 % de l’actuel portefeuille de SN Power en Asie du Sud et en Amérique du Sud, qui seront intégrés, sur le plan opérationnel, au portefeuille de Statkraft en Europe du Sud-est.
  • Une nouvelle société du nom de SN Power sera créée. Elle couvrira le portefeuille existant de SN Power en Asie du Sud-est et celui d’Agua Imara en Afrique et en Amérique centrale, ces trois régions du monde étant ainsi représentées de manière distincte au sein de la société.
  • Les sociétés norvégiennes à rayonnement nordique, BKK et TrønderEnergi, seront conviées à acquérir des participations dans SN Power et à entrer ainsi au capital de la structure. A plus long terme, les parties ont également l’intention d’ouvrir le capital à un ou deux investisseurs financiers, de telle manière à permettre à Statkraft et Norfund de détenir respectivement 40% de SN Power. Les parts restantes seront réparties entre BKK, TrønderEnergi et de nouveaux investisseurs financiers.
  • Une unité spécifique Projets et Construction sera créée au sein de la Branche Hydroélectricité Internationale, et fournira de façon privilégiée les services de planification et de réalisation des travaux liés aux projets hydroélectriques menés par Statkraft et SN Power.

Le texte actuel propose que le programme d’options de vente et d’achat actuellement contenu dans l’accord d’actionnariat de SN Power soit révisé et démarre en 2017 : le programme originel prévoyant un calendrier de cession des parts de Norfund dans SN à Statkraft en 2013, 2014 et 2015.

Selon M. Christian Rynning-Tønnesen, PDG de Statkraft :
« Statkraft a pour ambition de devenir un des leaders de l’hydroélectricité à l’échelle internationale. L’accord finalisé viendra encore renforcer notre position industrielle, en nous permettant de tirer parti des compétences disponibles dans le Groupe ».

« L’accord confirme la coopération stratégique à long terme qui lie Norfund, d’une part, Statkraft, BKK et TrønderEnergi d’autre part, lorsqu’il s’agit de domestiquer et de développer les ressources hydroélectriques dans les pays émergents. Cette nouvelle base de coopération fera avancer nos efforts conjoints, pour le bien de la lutte contre le changement climatique mondial, comme pour le combat contre la pauvreté », a pour sa part déclaré M. Kjell Roland, Directeur de Norfund.

À propos de Statkraft

Statkraft est le plus important producteur européen d’énergies renouvelables, et la première compagnie électrique de Norvège. La société est à la fois propriétaire, exploitant et développeur d’équipements hydroélectriques, de parcs éoliens, de centrales combinées à gaz et d’installations de chauffage urbain. Statkraft est également un acteur important dans le domaine du trading énergétique en Europe, et compte 3 600 salariés dans plus de 20 pays.

À propos de Norfund

Norfund (Fonds d’investissement norvégien dédié aux pays en développement) est la propriété du Ministère norvégien des Affaires étrangères, et a pour vocation de servir la politique d’aide au développement menée par la Norvège. Le fonds contribue à faire reculer la pauvreté et favoriser l’économie à travers des investissements dans des entreprises rentables, associés à des transferts de connaissances et de technologies. L’actuel portefeuille d’investissements de Norfund s’élève à 1,3 milliards de dollars US, répartis entre 107 projets différents.

www.norfund.no
www.statkraft.com
www.snpower.com
www.aguaimara.com