Statkraft modernise la production de l´energie renouvelable en Norvege

18.03.2010 08:00 | communiqué de presse

Hydro power in Norway seen from above

(Oslo, le 18 mars 2010) Statkraft va allouer plus d’1 milliard de couronnes norvégiennes pour la modernisation de ses stations hydro-électriques. Dans l’est de la Norvège, les centrales électriques Eirksdal et Makkoren vont remplacer des centrales plus anciennes, alors que la centrale électrique Nedre Rossaga, située dans le nord de la Norvège, va être modernisée.

« Ces investissements résulteront en plus d’énergie renouvelable, une meilleure sécurité des approvisionnements et une augmentation considérable de la valeur crée localement, mais aussi au niveau régional et national » dit Tron Engebrethsen, le directeur de la production de Statkraft AS.

Les centrales électriques Eiriksdal et Makkoren, situées dans l’est de la Norvège, vont produire environ de 330Gwh. Le développement va également impliquer un certain nombre d’améliorations environnementales dans la région. Celles-ci incluent une augmentation du débit d’eau dans la rivière se trouvant en contrebas des centrales, et le remplacement d’anciens câbles aériens par des câbles enterrés. Les nouvelles centrales électriques seront construites sous terre minimisant au maximum l’impact visuel. Le coût du développement est estimé à 700 million de couronnes norvégiennes et va représenter des opportunités considérables pour les communautés locales et régionales.

La rénovation du Nedre Rossaga au nord de la Norvège est la première phase d’une plus grande modernisation du complexe Rossaga. Trois des unités vont d’abord être modernisées. Ensuite seront modernisés ou remplacés les systèmes de contrôle. Le coût est estimé à 400 million de couronnes norvégiennes. Statkraft envisage également la modernisation de trois autres unités de la centrale ou de construire une nouvelle centrale en parallèle pour les remplacer.

Statkraft détient un total de 149 centrales hydro-électriques en Norvège. La plus ancienne a été construite dans les années 1920 alors que la plupart sont en activité depuis les années 50 et 60. Les installations ont connus des investissements de maintenance considérables au fil des ans, et Statkraft dépense aux alentour de 1 milliard de couronnes norvégiennes annuellement en dépense d’entretien. Des investissements significatifs sont faits en termes de modernisation et d’expansion des équipements.

Statkraft est le premier producteur européen d’énergie renouvelable. Le groupe développe et génère de l'hydro-électricité, de l'énergie éolienne, de l’énergie solaire, de l'énergie gazière et du chauffage urbain et est un acteur majeur sur les marchés européens de l'électricité. Statkraft développe également de l'énergie marine, de l'énergie osmotique et d'autres solutions innovantes en matière d'énergie. En 2009, Statkraft a affiché des recettes d'exploitation d'un montant de 2,9 milliards d'euros. Le groupe emploie 3 400 personnes dans plus de vingt pays.