Statkraft se porte candidat au renouvellement des concessions hydroélectriques en France

26.11.2009 08:00 | communiqué de presse

Paris, le 26 novembre 2009 – Bård Mikkelsen, PDG du groupe Statkraft, annonce aujourd’hui à Paris que l’entreprise se porte candidate au renouvellement des concessions hydroélectriques en France. Leader européen des énergies renouvelables, présent dans plus de 20 pays, Statkraft souhaite devenir un partenaire de long terme en France grâce à son expertise de plus de 100 ans dans le domaine de l’hydroélectricité.

Statkraft, un partenaire d’avenir pour la France

Avec 540 TWh produits chaque année, la France est le 2ème marché énergétique en Europe, et le 2ème producteur européen d’hydroélectricité. Le Grenelle de l’environnement, puis le Sommet de Copenhague a venir, renforcent l’impulsion donnée au développement des énergies renouvelables. En effet, la France s’est fixé pour objectif d’atteindre 23% d’énergie renouvelable dans la production totale d’énergie d’ici 2020.

En tant que leader européen des énergies renouvelables, Statkraft souhaite contribuer à atteindre cet objectif, et va investir environ 10 milliards d’euros d’ici 2015 pour développer les d’énergies renouvelables dans le monde, avec une priorité donnée à l’hydroélectricité.

A cette fin, Statkraft va ouvrir un bureau à Lyon et se porte candidat au renouvellement des concessions hydroélectriques françaises de taille importante. Sur les trois critères fixés par le gouvernement, Statkraft utilisera son expérience pour répondre aux différents besoins des concessions. La protection des éco-systèmes, le respect des usages alternatifs de l’eau, le dialogue avec les autorités locales constituent des exigences auxquelles Statkraft a l’habitude de répondre.

Statkraft, leader européen des énergies renouvelables

Avec un chiffre d’affaires de 3,1 milliards d’euros (2008), une présence dans plus de 20 pays, et plus de 3 200 personnes, Statkraft dispose de l’expérience, de l’expertise et des ressources nécessaires à la gestion des concessions hydroélectriques françaises.

Statkraft a plus de 100 ans d´expérience dans le domaine des énergies renouvelables : si l’hydroélectricité est son cœur de métier partout dans le monde, avec une production effective annuelle de 50TWh, Statkraft a élargi son offre en construisant des parcs éoliens notamment au Royaume-Uni et en Suède, des systèmes de chauffage urbain et des centrales au gaz en Allemagne et Norvège, des fermes solaires en Italie et Espagne, et en conduisant des travaux de recherche sur l’énergie marine.

Surtout, Statkraft continue d’innover, et a inaugure cette semaine le 1er prototype mondial d’usine osmotique près d’Oslo. Cette nouvelle source d’énergie renouvelable fonctionne lorsque l’on mélange de l’eau douce à de l’eau salée. Totalement propre, elle ne rejette aucune émission de CO2 et pourrait représenter à l’avenir un potentiel total estimé entre 1 600 et 1 700 TWh par an, soit l’équivalent de la moitié de la production énergétique totale de l’Union Européenne (plus d´informations sur l´énergie osmotique sur www.statkraft.com).

Selon Bård Mikkelsen, PDG de Statkraft « Les énergies renouvelables sont au cœur des préoccupations des populations, notamment à la veille du Sommet de Copenhague. Nos activités et investissements contribuent à répondre aux défis du changement climatique en termes d’énergies renouvelables. »

Pour Emmanuel Soetaert, Président de Statkraft France, « La France est confrontée à un défi grandissant : sécuriser la production d´énergie flexible, notamment lors des pics de consommation. Ni le nucléaire, ni l´éolien ou le solaire ne sont des énergies flexibles, il est donc nécessaire d´assurer et de développer ce type d´énergie : dans ce cadre, les barrages hydroélectriques jouent un rôle déterminant. »

Statkraft est le premier producteur européen d’énergie renouvelable. Le groupe développe et génère de l'hydro-électricité, de l'énergie éolienne, de l'énergie gazière et du chauffage urbain, et est un acteur majeur sur les marchés européens de l'électricité. Statkraft développe également de l'énergie marine, de l'énergie osmotique, de l'énergie solaire et d'autres solutions innovantes en matière d'énergie. En 2008, Statkraft a affiché des recettes d'exploitation d'un montant de 3,1 milliards d'euros. Le groupe emploie 3 200 personnes dans plus de vingt pays.