Responsabilité environnementale

Centrale petite hydro en Norvège

Statkraft recherche en permanence des solutions réduisant les impacts négatifs de ses activités sur l’environnement.

Des lignes de conduite

Lorsqu’il s’agit des défis environnementaux, Statkraft s’astreint au principe de précaution. Nous assumons pleinement la responsabilité des effets générés par notre activité à tous les niveaux de la production, et nous contribuons au développement et au déploiement de technologies non polluantes.

Une production électrique respectueuse de l’environnement

Telle est bien notre contribution principale au bien de la planète. En 2016, 99 % de la production électrique de Statkraft faisaient appel à des sources d’énergie renouvelables. L’hydroélectricité, tout en se distinguant par son haut rendement et sa grande souplesse d’exploitation, s’appuie sur une technologie relativement simple, mais très aboutie. La production hydroélectrique est associée à d’autres fonctionnalités utilisant les mêmes installations, telles que la régulation des crues, l’irrigation, les transports et les activités récréatives.

Cependant, fabriquer de l’énergie, même renouvelable, c’est agir sur la nature : c’est pourquoi nous cherchons en permanence à préserver les abords de nos sites de production et à réduire l’impact négatif de leur fonctionnement.

Les principaux défis environnementaux

Les branches d’activité principales de Statkraft, à savoir l’hydroélectricité et l’éolien, supposent que l’on intervienne dans la nature, et par là-même sur la biodiversité, les écosystèmes et les paysages. Les modifications affectant le tracé des cours d’eaux et leur niveau, le bruit, ainsi que la pollution des sols, de l’air et de l’eau à l’échelle locale, sont autant de questions d’importance majeure.

Les zones utilisées pour la production d’énergie peuvent aussi avoir une valeur particulière en tant qu’habitat pour la faune et la flore, sur le plan agricole ou du point de vue touristique. Nous pensons qu’il est possible de mener de front plusieurs modes d’exploitation d’une même zone, à condition d’opter pour des modes d’intervention qui ménagent la nature et soient adaptés au contexte local.

Statkraft œuvre activement et de manière systématique à l’application de mesures conçues pour corriger et compenser les éventuels effets négatifs de son activité. Nous consacrons, dans tous les secteurs de production qui sont les nôtres, des efforts conséquents à la préservation des paysages et de la biodiversité. Nous investissons des moyens importants dans des projets de R&D visant à analyser les conséquences de nos activités, et nous utilisons ces résultats en temps réel, de manière à réduire au minimum l'impact environnemental.

Nous nous employons à remplacer les produits nocifs par d’autres, plus respectueux de l’environnement. Dans certaines situations, nous avons décidé d’abaisser volontairement nos niveaux d’activité, afin de réduire au mieux les effets induits sur le paysage, la diversité des espèces naturelles, les activités de plein air ou les sites à valeur historique.

Pour en savoir plus sur les mesures correctrices et compensatoires adoptées par Statkraft en matière environnementale, notamment sur les recherches menées à propos du mode de vie du pygargue à queue blanche dans l’archipel de Smøla, et sur les dispositions visant à préserver les cours d’eau et leurs alentours, nous vous recommandons de consulter notre Rapport Développement Durable 2016 ; http://statkraft.com/globalassets/x-annual-report-2016/arsberetning/cr-engelsk-rapport-010317.pdf.

Les meilleures pratiques internationales en matière de développement durable

S’aligner sur les meilleures pratiques à l’échelle internationale, tel est le mot d’ordre chez Statkraft. Le groupe planifie et réalise ses nouveaux projets appliquant les lignes directrices de développement durable édictées par l’IFC. Ceci suppose notamment que l’on effectue des études d’impact et que les aspects environnementaux soient systématiquement pris en compte durant tout le déroulement du projet.