Projet de Kargi

La centrale hydroélectrique de Kargi, d’une capacité installée de 102 MW et d’une production de 467 GWh, sera mise en service en 2015.

Située au nord de la Turquie, la centrale de Kargi utilisera une chute de 75m sur la rivière Kizilirmak. Le permis de construire et d’exploiter la centrale a été octroyé en 2007 par les autorités turques. A sa mise en service, Kargi sera la deuxième centrale exploitée en Turquie par Statkraft.

Le barrage

Un barrage de 13 mètres de hauteur a été édifié et la surface de la retenue est de 4 km2, dont 3 km2 de terres agricoles. Aucune habitation n’a été innondée. La capacité de marnage est de 2,5 m et permet de constituer une réserve utile correspondant à 15 heures de production. Le barrage en terre a une longueur de 500 mètres. L’évacuateur de crues et la passe-à-poissons sont situés au sud de l’ouvrage, alors que la prise d’eau est au nord. Un tunnel de 11,5 km achemine l’eau vers la centrale située sur la rive. Un débit réservé est délivré ainsi qu’un débit destiné à l’irrigation.

D’autres centrales en construction

Kargi est le second des trois projets hydroélectriques turcs rachetés par Statkraft en juin 2009. La première centrale, Çakit, 20 MW, a été mise en service en juin 2010 et a été inaugurée par le Ministre turc de l’Energie, Taner Yildiz. Les trois projets totalisent une capacité installée de 640 MW et une production annuelle moyenne de 2000 GWh.