Nore I

La centrale de Nore 1 aujourd’hui, construite en  1928.

La centrale de Nore 1 aujourd’hui, construite en 1928.

Statkraft a déposé sa demande pour une nouvelle concession auprès de la Direction Nationale Norvégienne des Ressources en Eau et en Energie (NVE), en vue de la reconstruction de la centrale de Nore 1 (commune de Nore og Uvdal).

Le projet a pour but d’assurer la pérennité de la production annuelle de 1200 GWh d’énergies renouvelables, soit la consommation électrique de 60 000 ménages norvégiens. La centrale actuelle de Nore 1 a été construite en 1928 et montre des signes de fatigue. La reconstruction de la centrale est une meilleure alternative que la rénovation du bâtiment existant et de ses équipements électromécaniques.

Une nouvelle centrale souterraine

La future centrale serait construite en souterrain, derrière la centrale existante et sa restitution d’eau serait située sous le niveau du lac Rødberg, en remplacement des 8 restitutions actuelles. L’augmentation de production pourrait s’élever à 80 GWh/an, grâce à l’augmentation de la chute, l’augmentation d’efficacité des nouveaux groupes, et la réduction des pertes d’eau déversée lors de crues. La production pourrait alors atteindre 1280 GWh/an.

Mise en service prévue pour 2019

La construction se déroulerait de 2016 à 2019, avec la mise en service de la nouvelle centrale en 2019. L’investissement est estimé à un milliard de NOK (130 millions €). La centrale actuelle sera conservée en raison de son importance patrimoniale.