Centrales virtuelles (VPP)

Eoliennes et panneaux photovoltaiques

Grâce à sa présence sur les marchés européens de l’énergie et son parc de production réparti en Europe, Statkraft commercialise des contrats appelés « parts de centrales virtuelles », donnant droit à des prélèvements de fourniture d’électricité.

En tant que client, vous pouvez ainsi soutirer virtuellement de l’électricité, comme si vous possédiez une capacité de production fictive, d’où le nom de centrale virtuelle.

L’avantage est de ne pas avoir à assumer les risques techniques et les processus d’exploitation d’un site de production réel, tout en bénéficiant de la possibilité d’optimiser un outil de production.

Ces contrats sont taillés sur mesure, de manière à prendre en compte vos préférences  en termes de risques.

Pour une entreprise, détenir des parts de centrales virtuelles est un excellent moyen de se couvrir des variations auxquelles sont soumis les cours des combustibles.